Jeux olympiques d’été-3

 Paris 1900

Le mot « chaos » définirait très bien les Jeux de Paris. On pourrait même oser dire que c’était du grand n’importe quoi.

Affiche de la compétition d'escrime. Aucun affiche officielle n'a été présentée pour ces jeux. (Source: Wikipedia).

Affiche de la compétition d’escrime. Aucun affiche officielle n’a été présentée pour ces Jeux. (Source: Wikipedia).

Les Jeux prirent part du 14 mai au 28 octobre, cinq mois de compétitions disséminées un peu partout dans la capitale française. Pierre de Coubertin voulait profiter de l’exposition de universelle de Paris, un événement international déjà majeur. Il y avait un petit problème: Alfred Picart, le commissaire principal de l’exposition universelle, méprisait le sport. L’entente entre les deux hommes fut difficile. Le résultat est que les Jeux olympiques se sont transformés en une collection d’épreuves sportives de tout genre sans installations adéquates annoncées avec bien peu de publicité. Quand on regarde les archives, on ne voit presque jamais le mot « olympique ». Il s’agit plutôt de « concours » ou de « compétitions ». Il paraîtrait que certains athlètes ne savaient même pas qu’ils participaient aux Jeux. C’était difficile de prévoir un bel avenir à l’olympisme quand on regarde cette seconde édition un peu anarchique. Pourtant, malgré le peu d’intérêt du public, ces jeux ont tout de même réussi à attirer beaucoup d’athlètes et lorsqu’on les regarde avec le recul, ils avaient tout ce qu’il fallait pour être de vrais Jeux olympiques. Après tout, il ne s’agit que de la deuxième édition et des ajustements sont essentiels.

Épreuves et athlètes

Compétition de golf chez les dames. Source: olympic.org

Compétition de golf chez les dames. Source: olympic.org

Pour la première fois, les femmes sont admises aux Jeux. 22 athlètes féminines ont pris part à quelques compétitions dont le croquet, le golf et le tennis. La première championne fut Charlotte Cooper en tennis sur gazon simple pour les dames. Il y a aussi beaucoup d’athlètes français. Certaines compétitions n’ont que des Français parmi les inscrits. La représentation étrangère est assez inégale, tant et si bien qu’il y a des équipes internationales pour pallier au manque d’inscription dans les sports d’équipe. Il n’y a pas de stade ni de pistes; les courses se font sur gazon ou dans les rues de Paris. Les autres épreuves sont disputées un peu partout dans la ville avec quelque fois un public très clairsemé. Un exemple parmi tant d’autres: les lanceurs de javelot concourraient dans les parcs et envoyaient leur engin  à travers les arbres ce qui compliquait un peu les épreuves. Malgré l’organisation un peu étrange, les jeux ont attiré bien plus d’athlètes qu’à Athènes. 997 sportifs provenant de 24 pays participent. En plus des épreuves habituelles, des sports tels que le cricket, le croquet, le polo, le golf, la pelote basque et le tir à la corde prennent place. Les jeux comprennent aussi d’autre sports un peu plus inusités: la pêche à la ligne, la pétanque, le tir de canon et le cerf-volant pour ne nommer que celles-là. Certaines de ses épreuves n’étaient, par contre, pas tout à fait officielles. Ce sont néanmoins des Jeux plutôt éclectiques, à l’image de l’effervescence inventive du début du XXe siècle.

 

Montage des épreuves de gymnastique. Source: olympic.org

Montage des épreuves de gymnastique. Source: olympic.org

Ce sont donc les Français qui sont champions de ces Jeux, loin devant, avec 94 médailles dont 25 premières places. L’athlète le plus médaillé est un Amércain. Alvin Kraenzlein, la grande vedette des Jeux, rafla quatre premières places en athlétisme. Il est suivi de près par le tireur suisse Konrad Stäheli qui gagna trois médailles d’or et une de bronze. Je reviens un instant sur les femmes. Si Charlotte Cooper fut la première championne, les premières femmes a avoir participé aux Jeux furent Madame Brohy et Mademoiselle Ohnier, toutes deux Françaises, qui participèrent au croquet.

Un événement

1900, c’était vraiment une autre époque… Le grand scandale de ces Jeux, qui pourtant n’en ont pas manqué, concerne les compétitions du dimanche. La finale de saut en longueur est déplacée sans consultation du 14 au 15 juillet, en raison de la fête nationale française. Le 15 juillet tombait un dimanche cette année-là et plusieurs athlètes américains étaient fâchés de ce changement. Ils refusèrent de prendre part à la finale en raison de leurs convictions religieuses. L’un d’entre eux est Myer Prinstein, le meneur de la discipline qu’on voyait pourtant champion. Alvin Kraenzlein était un peu moins pieux et a participé à l’épreuve. Il a battu Prinstein, au compte final,  d’un tout petit centimètre, ce qui lui valu la première place. Prinstein était tellement furieux envers son compatriote qu’il lui aurait donné un coup de poing à la figure et ça aurait dégénéré en bataille générale entre les partisans des deux sportifs.

Le Canada

Deux athlètes Canadiens prirent part aux Jeux de Paris:  George Orton et Ronald J. MacDonald, tous deux en course. Il n’y a pas d’organisation comme on en connaît aujourd’hui et on ne peut pas parler réellement de délégation. D’ailleurs, George Orton accompagnait les athlètes Américains puisqu’il faisait ses études dans une université aux États-Unis. Orton est devenu en 1900 le premier médaillé olympique canadien.

 

Médaillés olympiques Canadiens-Paris 1900
Titre Athlète(s) Sport Épreuve
Or George Orton Athlétisme 2 500 m steeplechase
Bronze George Orton Athlétisme 400 m haies

 

On aurait pu croire que les Jeux de Paris étaient un parfait exemple à ne pas reproduire. Pourtant, des erreurs très semblables seront commises lors des prochains, qui ne sont pas tout à fait mieux.

Cliquez pour plus d’infos et de photos!


Les informations de cette série proviennent en partie de:
La fabuleuse histoire des Jeux olympiques
, Robert Parienté et Guy Lagorce, éd. Minerva, 2000
L’histoire des Jeux olympique de l’Antiquité à nos jours, The Associated Press et Grolier , éd. Grolier limitée, 1980

olympic.org
wikipedia.org

Publicités

Publié le 15 avril 2016, dans histoire, Jeux Olympiques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :