Bonbon du week-end: une longue campagne électorale

Je vais essayer de retourner à mon ancienne habitude de terminer la semaine en beauté avec un petit peu de sucré. Lundi, ce sera enfin le terme de cette longue campagne électorale fédérale. Elle a débuté, je vous le rappelle, le 2 août dernier. 78 jours, c’est long. Heureusement, les campagnes électorales ont toujours leur lot de gaffes de la part de candidats ou des chefs, de moments gênants, cocasses ou parfois surréalistes. Il y en a tellement eu qu’il est difficile de se souvenir de tout. Heureusement, les médias sont là pour nous rafraîchir la mémoire. C’est souvent plus exaspérent qu’autre choses, mais il vaut mieux en rire qu’en pleurer.

Mathieu Charlebois de L’actualité revient sur quelques uns de ces petits moments qui ont ajouté du piquant dans la campagne. Des révélation gênantes, des réponses laborieuses à des questions simples, des publicités et produits dérivés hors de l’oridinaire… Bref, rien que des petites perles pour nous ramener le sourire avant de faire notre choix lundi prochain. Mon moment préféré restera, je crois, les phrases au français douteux de Justin Trudeau au débat des chefs de Radio-Canada. «C’est ce que le Parti libéral a un plan pour faire» m’avait laissée un peu perplexe. D’autres moments sont plutôt décourageants, comme cette candidate qui ne savait pas ce qu’était Auschwitz. Le meilleur est dans l’article sur le site web de L’actualité: http://www.lactualite.com/actualites/politique/les-grands-mais-surtout-les-petits-moments-de-lelection-federale-de-2015/ Que du plaisir.

Le journal de Montréal fait aussi sa petite compilation en mettant l’accent sur les gaffes des candidats. Plusieurs d’entre eux ont vu leur campagne se terminer abruptement d’une façon pas très glorieuse. Pour lire l’article de Sarah-Maude Lefebvre, c’est ici: http://www.journaldemontreal.com/2015/10/12/plusieurs-candidats-dans-lembarras

Il y a eu d’autres petits événements que ces deux publications n’ont pas notés.

Infodimanche, un journal de Rivière-du-loup nous montre des pancartes installées au mauvais endroit. Ça arrive parfois parait-il… http://www.infodimanche.com/actualites/elections-federales-2015/257842/des-pancartes-liberales-dans-le-mauvais-comte

Comment a-t-on pu oublier les pancartes « chats » de Chelsea en Outaouais? Cette gracieuseté du Café chat Sibérien fut une petite boufée d’air frais dans une campagne qu’on commençait déjà à trouver longue en début septembre. Pour les revoir, c’est ici.

Finalement, il ne faut pas oublier Wyatt Scott. Ce candidat indépendant dans Mission Matsqui Fraser Canyon en Colombie-Britannique nous avait tous fait sourire avec sa publicité riche en effets spéciaux au tout début de la campagne. Vous pourrez aussi apprécier sa nouvelle publicité avec un Big Foot guitariste. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il sait comment attirer l’attention.

N’oublier pas d’aller voter lundi si cela n’a pas déjà été fait! 

 

 

 

Publicités

Publié le 16 octobre 2015, dans Actualité, Bonbon du week-end, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :