Les jeux olympiques d’hiver 15

Salt Lake 20022002 salt lake

Cinq mois seulement après les événements du 11 septembre 2001, les États-Unis accueillent leurs 3e jeux olympiques d’hiver. La sécurité est omniprésente et lourde, la plus importante qu’on ai eue durant des jeux olympiques. Les émotions sont encore à vif et la cérémonie d’ouverture laisse voir les cicatrices encore vives des événements de l’automne. Mais les olympiques sont un moment de réjouissances et les jeux se sont tout de même très bien déroulés. À Salt Lake City, le bobsleigh féminin fait son apparition et après être parti et revenu depuis 1928, le skeleton s’installe officiellement comme épreuve officielle. La Chine et l’Australie gagnent leur première médaille d’or de l’histoire des jeux d’hiver alors que l’Estonie et la Croatie gagnent leur première médaille. De plus en plus de pays se partagent les titres et des médailles sont gagnées par pas moins de 18 nations différentes. Au total, il y en a 77 qui participent aux jeux avec 2399 athlètes et 78 épreuves sont au programme. C’est la Norvège qui arrive en tête du classement grâce à ses 13 médailles d’or. Car au nombre absolu de médailles, c’est l’Allemagne qui l’emporte avec 36 récompenses contre 25 pour la Norvège. Le pays-hôte arrive en 3e place avec 34 médailles dont 10 d’or.

Le champion le plus étonnant des jeux? Steven Bradbury de l’Australie en patinage de vitesse courte piste. Il a passé deux fois les qualifications à cause de la chute ou de la disqualification de ses adversaires et lors de la finale, tous les quatre autres concurrents ont chuté lui laissant la place pour une médaille d’or inattendue, lui qui était loin derrière. Lui-même n’en revenait pas. Le moins qu’on puisse dire, c’est que M. Bradbury a eu beaucoup de chance.

Un événement

Le grand scandale de ces jeux se déroule en patinage artistique en couple et plusieurs d’entre nous s’en rappellent encore. Après un programme libre pratiquement parfait, les Canadiens Jamie Salé et David Pelletier se retrouvent à la seconde place du classement final à la grande surprise de tous. Tout le monde pensait qu’ils méritaient la médaille d’or. Nombreux sont ceux qui s’interrogent… On en parle dans les médias, entre commentateurs, il y a quelque chose qui s’est passé. On soupçonne de la tricherie. Finalement, la juge française Marie-Reine Le Gougne avouera avoir subi des pressions de son président de fédération pour qu’elle vote en faveur du couple russe afin de favoriser les Français en danse sur glace. Elle niera ensuite le tout dans une déclaration quelques jours plus tard, mais le mal était fait. Finalement, le CIO a décidé que deux médailles d’or seront remises cette année-là lors d’une seconde cérémonie : une aux Canadiens et une aux Russes. Marie-Reine Le Gougne et son président de fédération ont été suspendus pour « faute » et bannis des jeux de Turin en 2006. Depuis, le système de notation a été modifié pour éviter ce genre d’incident et une politique d’anonymat a été instaurée et les pays des juges ne sont plus visibles lors de la remise des notes pour éviter tout collusion.

Le Canada

Commençons par l’essentiel : le Canada remporte l’or au hockey masculin et féminin. Chez les hommes, cela faisait près de 50 ans que l’équipe canadienne n’avait pas remporté l’or. Au total donc, 17 médailles sont remportées par la délégation canadienne de 150 athlètes. Encore une fois, le patinage de vitesse courte et longue piste restent deux épreuves de prédilection de même que le curling. Salt Lake sont les jeux de Marc Gagnon qui remporte deux médaille d’or et une de bronze en patinage de vitesse courte piste. En plus de la médaille d’or en patinage artistique, trois autres médailles sont en ski de fond et ski acrobatique ce qui fait que, malgré notre grand nombre de médailles, il n’y a pas beaucoup de variété dans les sports!

Médaillés olympiques Canadiens Salt Lake 2002
Titre Athlète(s) Sport Discipline
Or Becky Scott Ski de fond Poursuite 10 km Femmes
Or Jamie Salé; David Pelletier Patinage artistique Couple
Or Équipe masculine de hockey Hockey sur glace Compétition Hommes
Or Équipe féminine de hockey Hockey sur glace Compétition Femmes
Or Marc Gagnon Patinage de vitesse courte piste 500 m Hommes
Or Catriona LeMay Doan Patinage de vitesse 500 m Femmes
Or Éric Bédard; Marc Gagnon; François-Louis Tremblay; Jonathan Guillemette; Mathieu Turcotte Patinage de vitesse courte piste Relais 5000 m Hommes
Argent Don Bartlett; Kevin Martin; Carter Rycroft; Don Walchuk; Ken Tralnberg Curling Compétition Hommes
Argent Veronica Brenner Ski acrobatique Sauts Femmes
Argent Jonathan Guillemette Patinage de vitesse courte piste 500 m Hommes
Bronze Diane Dezura; Kelley Law; Cheryl Noble; Julie Skinner; Georgina Wheatcroft Curling Compétition Femmes
Bronze Diedra Dionne Ski acrobatique Sauts Femmes
Bronze Mathieu Turcotte Patinage de vitesse courte piste 1000 m Hommes
Bronze Marc Gagnon Patinage de vitesse courte piste 1500 m Hommes
Bronze Isabelle Charest; Marie-Ève Drolet; Tania Vicent; Alanna Kraus; Amélie Goulet-Nadon Patinage de vitesse courte piste Relais 3000 m Femmes
Bronze Cindy Klassen Patinage de vitesse 3000 m Femmes
Bronze Clara Hughes Patinage de vitesse courte piste 5000 m Femmes

turin 2006Turin 2006

Pour leur retour en Italie, les jeux de 2006 sont les premiers jeux de l’Internet. Internet existait bien longtemps avant, bien entendu, mais cette fois-ci, on l’utilise activement et on enregistre des records de consultation avec 700 millions de pages visitées sur le site officiel des jeux et 32 millions sur le site de la CIO. Un record aussi pour les tests anti-dopage qui sont les plus stricts de l’histoire : 1219 tests ont été effectués. Autres records : 80 nations participent aux jeux et 26 d’entre elles décrochent des médailles. Aussi Turin est la ville la plus populeuse à avoir accueilli des jeux d’hiver avec 900 000 habitants. Finalement, à 39 ans et 150 jours, le skeletoneur canadien Duff Gibson est le plus vieil olympien à remporter une médaille d’or. 84 épreuves sont au programme.

Le Norvégien Kjetil Andre Aamodt a remporté quatre médailles d’or en ski alpin ce qui en fait le

Les médailles trouées de Turin. Source: http://olympic.org

Les médailles trouées de Turin. Source: http://olympic.org

premier à décrocher quatre médailles dans les mêmes jeux en ski alpin et le premier à décrocher quatre médailles d’or. Dans les plus grand médaillés, nommons aussi les Coréens Hyun-Soo Ahn et Sun-Yu Jin en patinage de vitesse courte piste et l’Allemand Michael Greis au biathlon qui ont tous remporté trois médailles d’or. Cette fois-ci l’Allemagne domine carrément le classement avec 29 médailles dont 11 d’or.

Un événement

Exceptées quelques controverses économiques lors de l’organisation (par exemple une ligne de métro non complétée) et une sécurité encore un fois bien lourde par peur d’attaques terroristes, les jeux de Turin ont été relativement tranquilles. Et comme à chaque jeu, il y a eu de beaux exemples d’esprit sportif. L’un d’entre eux concerne la skieuse de fond canadienne Sara Renner qui au cours de l’épreuve par équipe brisa son bâton. Le sélectionneur norvégien s’empressa alors d’aller lui prêter l’un des siens, même s’il était un peu trop grand pour la skieuse. Ce geste très sportif permis à l’équipe canadienne de remporter l’argent à l’épreuve. Mais ironiquement, il empêche aussi la Norvège de monter sur le podium.

Cindy Klassen à la cérémonie de clôture des jeux de Turin. Source: http://olympic.org

Cindy Klassen à la cérémonie de clôture des jeux de Turin. Source: http://olympic.org

 

Le Canada

Les sports commencent à varier beaucoup plus que les années précédentes lorsqu’on regarde les différentes récompenses olympiques, mais les Canadiens restent dominants en patinage de vitesse, surtout en courte piste. Le nombre de médailles grimpe à 24 dont sept d’or ce qui vaut à la délégation canadienne le 5e rang au classement. La grande championne canadienne en 2006 est Cindy Klassen qui décroche cinq médailles en patinage de vitesse. Les équipes canadiennes de hockey féminin et de curling masculin sont aussi championnes. Le hockey masculin en arrache encore un peu malgré l’or à Salt lake et ne remporte aucune médaille. Comme un grand nombre d’athlètes canadiens, l’équipe nationale a terminé au pied du podium. Le nombre plus élevé de médailles vient aussi avec un plus grand nombre de participants avec 196 athlètes. 

 

Médaillés olympiques Canadiens Turin 2006
Titre Athlète(s) Sport Discipline
Or Jennifer Heil Ski acrobatique Bosses Femmes
Or Duff Gibson Skeleton Hommes
Or Cindy Klassen Patinage de vitesse 1500 m Femmes
Or Équipe féminine de hockey Hockey sur glace Compétition Femmes
Or Chandra Crawford Ski de fond Sprint Femmes
Or Jamie Korab; Russ Howard; Brad Gushue; Mark Nichols; Mike Adam Curling Compétition Hommes
Or Clara Hughes Patinage de vitesse 5000 m Femmes
Argent Sara Renner; Beckie Scott Ski de fond Sprint par équipe Femmes
Argent Denny Morrison; Steven Elm; Jason Parker; Arne Dankers; Justin Warsylewicz Patinage de vitesse Poursuite par équipe Hommes
Argent Kristina Groves; Christine Nesbitt; Cindy Klassen; Clara Hughes; Shannon Rempel Patinage de vitesse Poursuite par équipe Femmes
Argent Jeff Pain Skeleton Hommes
Argent Cindy Klassen Patinage de vitesse 1000 m Femmes
Argent Pierre Lueders; Lascelles Brown Bobsleigh Bob à deux Hommes
Argent Anouk Leblanc-Boucher; Kalyna Roberge; Tania Vicent; Alanna Kraus; Amanda Overland Patinage de vitesse courte piste Relais 3000 m Femmes
Argent Kristina Groves Patinage de vitesse 1500 m Femmes
Argent François-Louis Tremblay Patinage de vitesse courte piste 500 m Hommes
Argent Éric Bédard; Charles Hamelin; Jonathan Guillemette; Mathieu Turcotte; François-Louis Tremblay Patinage de vitesse courte piste Relais 5000 m Hommes
Bronze Cindy Klassen Patinage de vitesse 3000 m Femmes
Bronze Anouk Leblanc-Boucher Patinage de vitesse courte piste 500 m Femmes
Bronze Jeffrey Buttle Patinage artistique Simple Hommes
Bronze Melissa Hollingsworth-Richard Skeleton Femmes
Bronze Dominique Maltais Surf des neiges Snowboard cross Femmes
Bronze Sannon Kleibrink; Amy Nixon; Glennys Bakker; Christine Keshen; Sandra Jenkins Curling Compétition Femmes
Bronze Cindy Klassen Patinage de vitesse 5000 m Femmes

Pour toutes sortes de photos dont celles des mascottes bizarres de Turin cliquez là: http://www.olympic.org/photos-fr/salt-lake-city-2002 et là: http://www.olympic.org/photos-fr/turin-2006

Publicités

Publié le 25 février 2014, dans Actualité, histoire, Jeux Olympiques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :