Les jeux olympiques d’hiver 14

Les jeux de Sotchi sont terminé, mais notre petit voyage dans le temps ne l’est pas encore!

Lillehammer 1994

Pour la deuxième fois seulement des jeux d’hiver, les olympiques reviennent en Scandinavie et comme 1994_Lillehammerla dernière fois, c’est la Norvège l’heureuse élue. 1737 athlètes se sont disputé les 61 différentes épreuves. Au total 67 nations ont participé aux olympiques de 1994. Comme à chaque jeux, il y a plusieurs champions mémorables lors de ces jeux. Le Norvégien Johann Olav Koss remporte trois épreuves de patinage de vitesse et bat un record chaque fois. En ski alpin, la Suisesse Vreni Schneider remporte un série complète de médailles dans son sport. L’italienne Manuela Di Centa réussi a obtenir une médaille dans les cinq épreuves de ski de fond et comment oublier Myriam Bédard qui remporte l’or dans les deux épreuves individuelles de biathlon. La Russie arrive en tête du classement des médailles avec une faible avance d’une médaille d’or sur la Norvège. L’Allemagne, toujours très forte, arrive en 3e place.

Un événement

On a appris lors de ces jeux que le patinage artistique pouvait être un sport violent. 1994 est l’année de l’affaire Kerrigan/Harding. Peu avant les jeux olympiques, Nancy Kerrigan, une patineuse artistique américaine, se fait attaquer violemment en pleine compétition. On lui démoli carrément le genou avec une matraque. Les images télévisées où l’on voit Nancy se tenir le genou en pleurs en s’écriant « Why? Why? Why? » ont fait le tour du monde. Or, cette attaque était planifiée par l’entourage de sa plus

Le podium de patinage artistique féminin. Oksana Baiul (Ukraine), Nancy Kerrigan (ÉU) et Chen Lu (Chine)

Le podium de patinage artistique féminin. Oksana Baiul (Ukraine), Nancy Kerrigan (ÉU) et Chen Lu (Chine). Source: http://olympic.org

grande rivale, Tonya Harding. Son ex-mari Jeff Gillooly aurait manigancé le tout avec un complice, Shawn Eckardt. Kerrigan guéri néanmoins assez son genou pour pouvoir participer aux jeux. En fait, on lui a laissé la place avant même qu’elle soit guérie, car elle était déjà reconnue pour être une championne. Dans un ironique retour des choses, Nancy Kerrigan remporta l’argent malgré la blessure alors que Tonya Harding cassa un lacet de son patin pendant son programme et ne pu terminer sa prestation. On lui permit de la reprendre, mais elle n’arriva que 8e au classement.

Petite anecdote pour la route. La patineuse qui suivait Tonya Harding dans l’horaire était Josée Chouinard qui était en pleine préparation mentale lors de l’incident du lacet. Sans avoir vraiment conscience de ce qui se passait, elle a dû précipitamment embarquer sur la glace alors qu’elle n’était pas du tout prête. Et on sait tous comment s’est déroulé sa performance très malheureuse alors qu’elle était un espoir sérieux de médaille.

Exceptionnellement, j’indique un second événement parce qu’il fait chaud au cœur après cette histoire de violente rivalité. En 1994, nous sommes en pleine guerre en Bosnie les combats ne font pas de trêve pendant les jeux. Mais dans un formidable esprit olympique, l’équipe masculine de bobsleigh à quatre de Bosnie-Herzégovine était composée d’un Serbe, d’un Croate et de deux Bosniaques. Un petit baume de voir cette belle entente en ces temps de conflits.

Un aperçu de la cérémonie d'ouverture. Source: http://www.olympic.org

Un aperçu de la cérémonie d’ouverture. Source: http://www.olympic.org

Le Canada

Lillehammer est le commencement de l’époque où le Canada s’impose aux olympiques. C’est l’année de Myriam Bédard, de Jean-Luc Brassard et du début de la domination canadienne en patinage de vitesse courte et longue piste. En effet, c’est cinq médailles au total qui sont remportées dans ces deux sports dont la première d’un certain Marc Gagnon. Le hockey n’est plus une valeur sûre, mais les athlètes canadiens se sont trouvé d’autres sports dans lesquels ils excellent. Notre sport national commence a reprendre des plumes avec une autre médaille d’argent. Avec 13 médailles, le Canada arrive à la 7e place du classement. Sans compter que beaucoup de Canadiens ont terminé la compétition dans le top dix; le niveau s’élève tranquillement. 95 athlètes forment la délégation canadienne à Lillehammer et ils concourent dans pas moins de 10 sports. 

Médaillés olympiques Canadiens Lillehammer 1994
Titre Athlète(s) Sport Discipline
Or Myriam Bédard Biathlon Sprint 7.5 km Femmes
Or Myriam Bédard Biathlon 15 km Femmes
Argent Équipe de hockey masculine Hockey sur glace Compétition hommes
Or Jean-Luc Brassard Ski acrobatique Bosses
Argent Elvis Stojko Patinage artistique Simple Hommes
Argent Équipe masculine de hockey Hockey sur glace Compétition Hommes
Argent Nathalie Lambert Patinage de vitesse courte piste 1000 m Femmes
Argent Christine Boudrias; Isabelle Charest; Angela Cutrone; Sylvie Daigle Patinage de vitesse courte piste Relais 3000 m Femmes
Argent Susan Auch Patinage de vitesse 500 m Femmes
Argent Phillipe Laroche Ski acrobatique Sauts Hommes
Bronze Ed Podivinski Ski alpin Descente Hommes
Bronze Isabelle Brasseur; Lloyd Eisler Patinage artistique Couple
Bronze Lloyd Langlois Ski acrobatique Sauts Hommes
Bronze Marc Gagnon Patinage de vitesse courte piste 1000 m Hommes

Nagano 1998

nagano 1998Pour ces second jeux au Japon, un changement majeur a eu lieu lors de ces jeux. En effet, le hockey sur glace est maintenant ouvert aux joueurs professionnels. C’est à dire que des joueurs de la LNH pourront maintenant participer aux jeux. D’un seul coup, cette décision a relevé grandement le niveau de la compétition. De plus, le hockey féminin a aussi sa place aux jeux olympique à partir de 1998. Quelques nouveaux sports font aussi leur apparition : le surf des neiges et le curling. Parmi les champions mémorables, le finlandais Björn Dählie remporte trois médailles en ski nordique ce qui lui fait un total de 12 médailles dont huit d’or pour toutes ses participations aux jeux olympiques. En patinage artistique, l’Américaine Tara Lipinski  décroche la médaille d’or à 15 ans devenant la plus jeune championne olympique dans une épreuve individuelle de l’histoire des jeux d’hiver. La participation devient de plus en plus importante et c’est 2176 athlètes de 72 pays qui défilent à Nagano. 

Un événement

Plus de peur que de mal pour Hermann Maier. Source: www.skinet.com

Plus de peur que de mal pour Hermann Maier. Source: http://www.skinet.com

 

Chaque jeux comporte son lot de chutes mémorables, heureusement la plupart du temps sans conséquences graves. L’une d’entre elle a été particulièrement impressionnante en 1998. l’Autrichien Hermann Maier chute pendant l’épreuve de descente à plus de 120 km/h et a survolé la piste pendant près de quatre secondes avant de retomber violemment. Ceux qui l’ont vu à la télévision s’en souviennent; c’est le skieur qui a carrément passé au travers de trois clôtures de protection en retombant. Quoique impressionnante, cette chute ne l’a visiblement qu’un peu sonné, car un peu plus tard, Hermann Maier a décroché l’or au super G et au slalom géant!

Canada

 

L’arrivée des nouvelles épreuves a beaucoup profité au Canada. En effet, l’or est remporté en curling et en surf des neige et l’argent, en curling encore et en hockey féminin. Souvenons-nous que Ross Rebagliati a bien failli ne jamais avoir sa médaille d’or slalom géant de surf des neiges puisqu’il avait été testé positif à la marijuana, mais comme la substance n’était pas formellement interdite par le CIO, sa médaille lui fut redonnée. Les sports dans lesquels les Canadiens dominent sont sans hésiter le patinage de vitesse courte et longue piste. Neuf titres sont remportés dont trois d’or sur un total de 15 médailles. C’est à croire qu’en 1998, c’est notre nouveau sport national, car au hockey, malgré l’arrivée des joueurs de la LNH (ou peut-être pour cette raison), l’équipe masculine Canadienne est éliminée en demi-finale après un match contre la République Thèque. La délégation canadienne grandit de plus en plus et c’est 114 athlètes qui participent aux jeux de Nagano dans 12 sports.

Médaillés olympiques Canadiens Nagano 1998
Titre Athlète(s) Sport Discipline
Or Pierre Lueders; David MacEachern Bobsleigh Bob à deux
Or Jan Betker; Atina Ford; Marcia Gudereith; Joan McCusker; Sandra Schmirler Curling Compétition Femmes
Or Éric Bédard; Marc Gagnon; Derrick Campbell; François Drolet Patinage de vitesse courte piste Relais 5000 m Hommes
Or Annie Perreault Patinage de vitesse courte piste 500 m Femmes
Or Ross Rebagliati Surf des neiges Slalom géant Hommes
Or Catriona LeMay Doan Patinage de vitesse 500 m Femmes
Argent Mike Harris; Richard Hart; George Karrys; Paul Savage; Collin Mitchell Curling Compétition Hommes
Argent Elvis Stojko Patinage artistique Simple Hommes
Argent Équipe féminine de hockey Hockey sur glace Compétition Femmes
Argent Jeremy Wotherspoon Patinage de vitesse 500 m Hommes
Argent Susan Auch Patinage de vitesse 500 m Femmes
Bronze Isabelle Charest; Christine Boudrias; Tania Vincent; Annie Perreault Patinage de vitesse courte piste Relais 3000 m Femmes
Bronze Éric Bédard Patinage de vitesse courte piste 1000 m Hommes
Bronze Kevin Overland Patinage de vitesse 500 m Hommes
Bronze Catriona LeMay Doan Patinage de vitesse 1000 m Femmes

Pour plein de photos: http://www.olympic.org/photos/lillehammer-1994 et http://www.olympic.org/photos/nagano-1998

Publicités

Publié le 24 février 2014, dans Actualité, histoire, Jeux Olympiques, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :