Les jeux olympiques d’hiver 4

Garmish-Partenkirchen 1936

Ces jeux sont particuliers, c’est le moins qu’on puisse dire… Ils se déroulent en effet en pleine Garmisch-Partenkirchen 1936Allemagne Nazie. Ces jeux devaient symboliser la paix en Europe. La deuxième guerre mondiale n’était pas encore commencée, donc on ignorait à ce moment de quoi Hitler était capable. Ceci étant dit, on avait déjà une petite idée de sa vision du monde et il y a sûrement une analyse historique et politique de ces jeux à faire, mais ce n’est pas le but ici. L’image du IIIe Reich donnée au monde entier devait être la meilleure alors tous les signes antisémites ont été retirés de la ville et du chemin des délégations étrangères. Mais ça n’a pas empêché des athlètes Juifs de l’équipe allemande d’être expulsés de la compétition. Malgré de vives protestations par certaines nations, les jeux ne furent pas boycottés, mais quelques athlètes refusent d’y participer. Notons tout de même que c’est à Garmish-Partenkirchen qu’un feu symbolique sera allumé dans le stade pour la première fois. C’est une habitude qui sera conservée par la suite. Après les victoires américaines de Lake Placid, les Norvégiens et les Suédois sont revenus en tête de classement avec 15 et 7 médailles. L’Allemagne arrive en troisième place avec 6 médailles. 646 athlètes de 28 pays ont participé à ces jeux.

1936_garmisch-partenkirchen_logo

Un événement

Les jeux olympiques d’été se dérouleront la même année à Berlin et un événement majeur les marquera : Les quatre médailles de Jesse Owens qui ébranlera le régime Nazi. Les jeux d’hiver se déroulent relativement beaucoup plus calmement et aucun événement majeur n’est survenu. Par contre, de grands champions ont aussi marqué ces jeux de leurs exploits. La Norvégienne Sonja Henieremporte sa troisième médaille d’or consécutive, une performance très impressionnante. Après ces jeux, elle deviendra professionnelle. Un autre Norvégien, Ivar Ballangrud, impressionne lui aussi avec ses trois médailles d’or et sa médaille d’argent en patinage de vitesse. Dans un autre ordre d’idée, le ski alpin a fait sa première apparition lors de ces jeux.

Le Canada

Scandale! Le Canada ne remporte pas l’or au hockey! Et ce n’est pas de l’humour, mais véritablement un scandale. En effet, c’est la Grande-Bretagne qui remporte l’or. Mais voilà, plusieurs des joueurs avaient grandi et habitaient en fait au Canada, mais avaient conservé leur passeport britannique. Malgré les protestations, rien ne sera changé au résultat. La médaille d’argent au hockey sera la seule remportée par le Canada. La délégation comptait 29 athlètes. 

 

Un climat politique particulier

Un climat politique particulier

 

Pour d’autre images de Garmish-Partenkirchen, cliquez ici: http://www.olympic.org/photos-fr/garmisch-partenkirchen-1936

Publicités

Publié le 3 février 2014, dans Actualité, histoire, Jeux Olympiques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :