Archives Mensuelles: février 2012

Opération séduction pour la Commission jeunesse Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

La Commission jeunesse Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine était présente sur la Grave vendredi et samedi derniers dans le cadre de leur campagne touristique de recrutement. Cette campagne vise les jeunes touristes en visite dans nos région et qui pourraient potentiellement vouloir s’y installer. « Comme la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine sont des régions touristiques, on a décidé de cibler les jeunes touristes et leur montrer les opportunités de la région », explique Maryève Charland-Lallier, ambassadrice à la commission jeunesse. Cette opération cible autant les jeunes d’ailleurs que ceux originaires des Îles et qui habitent maintenant à l’extérieur.

Le bilan de cette fin de semaine est plutôt positif. « Ce qu’on vise, ce n’est pas tant un grand nombre de personnes, mais la qualité des échanges qu’on avec ces personnes », nous a dit Maryève Charland-Lallier. Elle et Julie Jomphe, agente de migration à l’organisme Place aux Jeunes, ont parlé avec plusieurs personnes intéressées dont un jeune homme parti depuis 13 ans des Îles venu passer une semaine de vacances. Il envisage peut-être maintenant de revenir vivre dans la région.

L’importance des jeunes en région
Cette campagne de « Grande séduction » fait parti d’un projet beaucoup plus vaste: Cap sur l’avenir 2009-2012. Ce programme comprend de nombreux aspects et l’un d’eux est le retour et le recrutement de main d’œuvre qualifiée, le but de l’événement sur la Grave.

La demande de travailleurs dans la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est importante. On prévoit 9200 nouveaux emplois d’ici 2014 qui vont se libérer en raison des départs à la retraite. « Tous les domaines sont touchés. Des employés en administration, comptabilité, ou bien en santé sont un peu plus recherchés que les autres, mais il y a de l’ouverture partout », précise Julie Jomphe.En revanche, ça fait huit ans que le solde migratoire chez les jeunes dans la région de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est positif et Maryève Charland-Lallier remarque qu’aujourd’hui, les jeunes ont de plus en plus le désir de revenir. Un constat plutôt encourageant pour l’ambassadrice de la Commission jeunesse.

C’était aussi le moment du bilan la semaine dernière pour la Commission jeunesse. La dernière année a été fort occupée et de nombreuses réalisations ont été accomplies. Notons entre autres, une campagne publicitaire sur l’importance d’encourager les jeunes à s’établir dans la région, la mise en place de comités d’accueil pour les nouveaux arrivants et la diffusion d’une étude sur les facteurs de rétention des jeunes dans les régions faite par le centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM)

Les projets ne manquent pas non plus pour la prochaine année. Une campagne visant à détruire les mythes nuisant à l’image de la région, une série de témoignages vidéos et la mise en ligne d’une boîte à outils pour les employeurs font partie des nouveautés annoncées pour 2011-2012. Ce sera aussi la dernière année du projet Cap sur l’avenir qui amènera une évaluation afin d’en connaître les retombées.

Pour plus d’information sur la Commission jeunesse, visitez le http://www.faistesboites.com

-30-

Article paru dans le Radar vol. 42 no. 30 de la semaine du 4 août 2011.

Publicités

Craignez le Discovernator!

Comment perdre du temps en apprenant quelque chose?

J’adore tout ce qui est fun facts, les petites choses à savoir pour notre culture, mais qui ne sont pas particulièrement utiles. J’ai été servie grâce au Discovernator de Discovery Channel! Des faits comme ça, sur tous les sujets, qui défilent les uns après les autres. C’est là que j’ai appri notamment qu’en France, c’est illégal de nommer un cochon Napoléon. C’est vrai. Ça ne sert pas à grand chose, mais c’est amusant de le savoir!

Je vous souhaite bien du plaisir, moi j’ai eu du mal à décrocher.

Cliquez sur l’image et bonne fin de semaine!

Les mélodies des oscars 3

Terminons cette petite incursion dans le monde de la musique de films avec les chansons en nomination à la prochaine cérémonie des Oscars.

 

Man or Muppet – The Muppets (paroles et musique par Bret McKenzie)

Interprétée par les personnages de Gary et  Walter.

 

Real in Rio – Rio (Musique de Sergio Mandes et Carlinhos Brown; paroles de Siedah Garrett)

 

Les deux sont amusantes, l’une par sa musique dansante de carnaval et l’autre par le ton très sérieux qu’elle prend pour parler d’un problème plutôt surréaliste (suis-je un homme ou un muppet?) Nous verrons dimanche prochain laquelle sera choisi. Et vous, laquelle préférez-vous?

C’est étonnant de n’avoir que deux chansons cette année. L’interprétation des chansons en nomination constitue habituellement les numéros de variété lors du gala; je me demande alors ce qui meublera les temps entre les remises de trophées.

Évidemment, on croise aussi les doigts pour Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau!!!

Burquette en vedette

Burquette, une série de strips réalisée par Francis Desharnais, prend de l’expension! L’ONF a mis en ligne un site interactif avec des courts métrages d’animation, une bd hebdomadaire dont le sujet est soumis à vote du public… Si vous ne connaissez pas encore cette sympathique BD, voilà une excellente façon de la découvrir!

Cliquez sur l’image!

Bonne fin de semaine à tous!

Les mélodies des oscars 2

Voici donc comme promis la suite et la fin de la revue des nominations pour la meilleure trame sonore aux prochains Academy Awards.

Hugo – Howard Shore

J’avoue avoir un préjugé favorable envers Howard Shore, car c’est lui qui a composé la superbe et énorme bande originale de la trilogie du Seigneur des Anneaux. Ce n’est évidemment pas le même registre avec ce film de Martin Scorcese, alors la comparaison a été heureusement difficile. Le long métrage se déroule en France ce qui implique d’inévitables accordéons. Je commence à trouver ça un peu cliché, mais on ne s’en lasse pas! Les mélodies sont belles, et l’instrumention est variée. J’aime bien, mais en même temps, j’ai l’impression que ça ressemble beaucoup à ce qui a déjà été fait pour ce genre de film. Je salue néanmoins le fait que la chanson du film soit en français (interprétée par Zaz). Pour un film dont l’histoire se déroule en France, c’était vraiment la moindre des choses!


The Artist – Ludovic Bource
On continue en France avec The Artist. Voir le film aurait vraiment été essentiel pour avoir une appréciation correct de la trame sonore. Comme c’est un film muet, la musique joue un rôle primordial puisqu’elle remplace les mots dans un certain sens. Je ne l’ai malheureusement pas vu, j’y suis donc allée avec le thème principal pour avoir une idée générale et, officiellement, j’adore! C’est glamour, c’est efficace, ça donne bougrement envie d’aller voir le film, bref, ça marche bien. Maintenant, c’est totalement raté si ça ne colle pas bien avec les scènes du film, mais vu le succès de ce dernier, je pense que ça doit être réussi!

Tinker Tailor Soldier Spy – Alberto Iglesias

Même si on ne l’entend pas souvent, Alberto Iglesias est un nom important dans le monde de la musique de film. Il est le compositeur attitré de Pedro Almodovar et a déjà été en nomination aux Oscars pour la musique de  The Constant Gardener .

Du lot, cette trame sonore est ma favorite. On peut deviner tout de suite l’ambiance du film. C’est lourd et ça respire le film d’espionnage. On ne se pose même pas la question, on sait de quoi ça va avoir l’air. J’adore les sons, son côté parfois jazzy, parfois glauque, mais toujours très noir. Même si c’est le genre de musique à laquelle on s’attend pour un film d’espionnage, elle surprend, car quand on passe au travers, on se rend compte qu’elle reste variée, dans le rythme entre autres, tout en gardant cette ambiance noire. Je suis certaine qu’elle accompagne le film à merveille.

Voilà donc ce qui complête ce tour d’horizon des musiques en nomnation pour l’oscar de la meilleure musique de film. Il reste maintenant à attendre la cérémonie pour connaître le gagnant. À vous de juger maintenant!

MAIS ce n’est pas tout à fait fini! La prochaine fois, je passe au travers des chansons de films en nomination pour un Oscar. Ça ne sera pas très long, il n’y en a étrangement que deux.